Jolies rencontres

Charlotte Lapalus

mercredi 24 novembre 2021

Un langage imagé à la beauté contemplative, des univers qui se mêlent, des aventures poétiques et créatives partagées avec Sessùn… Charlotte Lapalus est une photographe de cœur et une artiste à part entière qui sort cette année son premier livre : "Marlène". 

L'occasion pour nous de nous entretenir avec elle sur ses inspirations, ses projets.

PEUX-TU TE PRÉSENTER, QUEL EST TON PARCOURS ?
Je suis née et ai grandi à Marseille. J’ai étudié le droit pendant 7 ans pour ensuite exercer le métier de notaire assistant pendant deux longues années avant de me rendre compte que ce n’était pas le métier qui me convenait. J’étais passionnée par la photographie, j’avais envie de créer des images pour voyager et m’évader de mon quotidien “bureautique”. J’ai donc démissionné et je me suis lancée… au départ personne n’y croyait, seulement moi ! Je n’ai pas fait d'études de photographie ce qui m’a valu un petit syndrome de l’imposteur : ayant fait de longues études, je pensais que pour chaque métier, il fallait avoir étudié… Mais non ! La réalité est tout autre : je pense qu’il est important de croire en soi et en ses choix. La passion a dicté mes envies, le travail les a faites aboutir. La photographie a commencé par être une échappatoire puis elle s’est imposée comme une évidence, une voie. Pourquoi ce média ? Le rapport à l’image et à sa dimension contemplative me fascine. J’aime observer, m’attarder sur des détails et témoigner de l’éphémère.
PEUX-TU NOUS PARLER DE TA RELATION AUX COULEURS ?
J’aime photographier ce qui me touche, ce qui m’émeut… la lumière et les couleurs sont mes principales sources d’inspiration. Vivant dans le sud de la France depuis toujours, j’ai été bercée par les tons chauds comme l’ocre ou la couleur rouille, que l’on retrouve souvent dans mes images. J’imagine qu’ils me font écho au sol en tomettes de mes grands-parents, aux toits orangés de Marseille et à la lumière rasante de fin de journée sur la mer en été. Je travaille énormément les couleurs sur mes images, un peu comme un peintre utilise ses pigments. La plus grande partie est réalisée en amont : je choisis le lieu, le sujet, le stylisme et les accessoires pour obtenir une harmonie et une justesse dans les couleurs.
QUEL RAPPORT ENTRETIENS-TU AVEC LES LIVRES ? SONT-ILS UNE SOURCE D’INSPIRATION ?
J’aime beaucoup lire et mon imaginaire se nourrit grâce aux livres. Quand Françoise Sagan décrit la torpeur amoureuse d’un été dans le sud dans Bonjour Tristesse, les images me viennent et ne me lâchent plus jusqu’à ce que je décide d’en faire une série. Les poèmes aussi peuvent m’inspirer énormément, mais également les films.
TU SORS TON PREMIER LIVRE CE MOIS CI MARLENE, COMMENT EST NÉ CE PROJET ?
Ce projet est né d’une rencontre, celle avec Marla. La modèle Gabrielle Dubois, avec qui je venais de travailler, m’a parlé d’elle, de sa beauté, de son aura et j’en suis tombée amoureuse avant même de la rencontrer. J’ai alors décidé de la contacter, nous nous sommes rencontrées et mon premier sentiment s’est confirmé très vite. Nous avons commencé à créer ensemble, à raconter des histoires, et notre cocon est né. Marla, c’est moi mais en mieux (rire). Sa rébellion contre le monde, sa confiance en soi ornée d‘une grande fragilité… tout en elle m’a séduite. Nous nous sommes retrouvées tous les 3 mois à peu près pour « prendre des photos », on savait l’une et l’autre que c’était comme une soupape, une parenthèse dans nos vies. Aujourd’hui, il en sort un livre de quelques dizaines de pages mais cinq tomes pourraient facilement exister étant donné le nombre d’images que nous avons construites ensemble… Au départ je voyais Marla comme ma muse, elle était intemporelle et me permettait de créer mais très vite ma démarche a changé. Je me suis aperçue que je me retrouvais en elle et j’ai alors décidé de la mettre en scène dans ma propre vie. A travers toutes ces séries, ce sont des situations et des sentiments que j’ai vécus que j’ai mis en image. On y retrouve ma force, mon enthousiasme, mon insouciance mais aussi ma fragilité et mes erreurs… On y trouve aussi beaucoup de paysages et d’instants volés : le voyage et la découverte d’autres horizons ayant une grande place dans ma vie, il était indispensable de les retrouver dans cet ouvrage très personnel.
LIBRARYMAN EST TON ÉDITEUR, PEUX-TU NOUS EXPLIQUER COMMENT TU AS FAIT CE CHOIX ?
Mon projet de livre était déjà bien abouti quand Tony de Libraryman m’a contactée avec la proposition qu’on édite un livre ensemble. Ce fut donc une évidence… l’aventure a commencé!
COMMENT S’EST PASSÉE TA RENCONTRE AVEC SESSUN ?
Etant marseillaise, je connais la marque Sessùn depuis très jeune… Quand j’ai commencé la photographie, je rêvais de shooter pour Sessùn; je trouvais leurs campagnes pleines de poésie et de voyage. Il y a 8 ans, je me revois toute intimidée contacter Emma, la créatrice de Sessùn, en lui demandant de me prêter des produits pour réaliser une série sur le thème "Virgin suicide ». Cette série n’est finalement jamais sortie mais elle nous inspire toujours autant avec Emma. Nous avons commencé à véritablement collaborer 4 ans après cette première rencontre et maintenant nous adorons travailler ensemble car tout va très vite et que nous nous comprenons parfaitement. Je baigne dans l’univers Sessùn depuis très jeune, nous parlons le même langage.
TU AS PARTAGÉ DE NOMBREUX PROJETS AVEC SESSUN, QUEL A ÉTÉ TON PRÉFÉRÉ ET POURQUOI ?
Nous passons toujours de très beaux moments sur nos shoots, c’est un réel plaisir pour mon équipe et moi de retrouver la team Sessùn ! Nous rions et partageons beaucoup d’aventures… et on mange aussi très bien, ce qui est super important pour nous tous ;) Cette question est compliquée car nous créons des univers bien différents à chaque shooting, ils sont tous inspirants ! Je dirais que le dernier, shooté il y a deux semaines pour la collection Retour à la Terre, est mon préféré. Le lieu était magnifique, le set design par le talentueux duo MEMORI STUDIO était incroyable et la collection Sessùn très inspirante. Mais il va falloir un peu de patience pour que vous puissiez le découvrir… rendez-vous en Janvier
AS-TU D’AUTRES PROJETS EN CE MOMENT OU À VENIR ?
Oui des projets de vie … le plus beau!

Pour découvrir un peu plus l'univers de Charlotte, c'est ici.

Vous aimerez aussi
Jaune Architecture
Jolies rencontres
samedi 20 novembre 2021
Nous avons rencontré Marine et Paula, fondatrices du studio d'architecture JAUNE au Moulin de Lourmarin, l'occasion pour nous de vous faire découvrir ce projet et ses inspirations.
Lire la suite
Ines Mélia
Jolies rencontres
dimanche 17 octobre 2021
Nous avons rencontrés Ines Melia dans son appartement Parisien pour échanger autour de sa première exposition personnelle " LE DÉLIRE DÉLIVRE" à retrouver chez Sessùn Alma dés le 21 octobre.
Lire la suite
Alice Moireau
Jolies rencontres
jeudi 9 septembre 2021
Au détour d'un retour de marché, nous avons posé quelques questions à la talentueuse Alice Moireau.
Lire la suite
paiement sécurisé

Visa, Mastercard, Amex, Paypal et paiement 3 fois sans frais disponible

expédition sous 24 heures

Hors week-end, jour férié, soldes et lancement de collection

retour prolongé

retours prolongés jusqu'au 9 Janvier. Offerts en France métropolitaine

service client

du lundi au vendredi de 8h à 18h30 à l'adresse hello@sessun.com ou par téléphone au 04 86 06 36 04